Jacques Poitou
Accueil
Plan du site
Langages | Ecritures | Ecritures latines | Ecriture chinoise | Numérique | Cryptographie | Typographie | Reproduction et transmission | Censure | Lexique | Jeux
Introduction | Règles | Majuscules | Ponctuation | Abréviations | Chiffres | Date | Adresses | Polices | Mise en page | Coupure | Corrections | Courrier | Bibliographie | AnglaisIndex

Textes en allemand



N.B. Dans les indications de typographie allemande qui suivent ne sont mentionnées que les différences par rapport aux usages pratiqués pour des textes en français (voir les pages correspondantes).

Les conventions présentées ici sont conformes aux règles orthographiques adoptées en 2006 ; elles correspondent aussi à la norme DIN 5008:2005-05 valable pour le traitement de texte. Cette norme se distingue des conventions usuelles dans l'imprimerie sur deux points : elle ne stipule qu'un seul type d'espace et ne recourt donc pas à un espace étroit (difficilement réalisable avec un logiciel standard de traitement de texte) ; elle tolère l'usage du trait d'union à la place du tiret demi-cadratin.


Majuscules et minuscules

Eszett

La forme du Eszett (appelé aussi scharfes S) a une origine complexe (voir Brekle 2001). Il est issu d'une confusion entre deux ligatures, la première issue de l'association entre un s long et un z et représentant le /s/ issu d'un /t/ germanique (/t/ > /ts/ /s/ – seconde mutation consonantique, comme dans Fuß (cf. anglais foot), la seconde issue de l'association entre un s long et un s rond, pratiquée dans l'écriture humanistique cursive. Brekle note qu'une lettre de même forme (un s long avec un crochet) a aussi servi d'abréviation du XIIIe au XVIe siècle.

ss   ss   Formes de la ligature dans trois polices : textura de Gutenberg, Schwabacher et Kleist-Fraktur (à gauche).
Ligature "s long + s rond" dans une édition du Cid de 1937
(Paris : Courbé ; http:gallica.bnf.fr)

Eszett n'existe qu'en minuscule. En majuscules, on le remplace par SS : Straßburg, STRASSBURG. Mais dans des textes anciens, on trouve parfois sz à la place de ß, essentiellement en capitales, mais aussi en minuscules (p. ex. dans le dictionnaire de Grimm). L'intérêt de cette graphie était double : pallier à l'absence de ß et représenter la distinction entre des mots comme Masse et Maße : MASSE, MASZE.

Des tentatives pour créer un ß majuscule dans la seconde moitié du XXe siècle ne se sont pour l'instant pas imposées. Cependant, une capitale Eszett a été adoptée comme nouveau signe par le Comité technique d'Unicode le 2007-05-27 (LATIN CAPITAL LETTER SHARP S : U+1E9E) – voir l'argumentation dans Proposal... Mais ce document précise bien : "the proposition is not aimed at a reformation of the German orthography. The official capitalisation of "ß" remains "SS"." Son adoption dans Unicode n'est due qu'aux besoins spécifiques de l'écriture en capitales de noms propres et à la reproduction de documents anciens où Eszett a pu figurer en capitale. Le document cité en donne un certain nombre d'exemples, notamment celui – écrit en capitales – de Massemaße...

En Suisse allemande, Eszett n'est plus enseigné dans les écoles depuis la première moitié du XXe siècle, et il n'est plus utilisé depuis la seconde moitié du XXe siècle. Il n'est pas interdit. La réforme de 1996 précise qu'en Suisse, on peut toujours employer <ss>. <ß> est tout simplement tombé en désuétude.

voirRègles d'utilisation du Eszett

Ce signe fait partie du jeu de caractères 8859-1 (code Unicode U+00DF) et il est disponible dans les polices actuelles. A l'époque de la machine à écrire, on le remplaçait, faute de mieux, par un B majuscule. Avec des machines à boule ou même avec des ordinateurs, certains le remplacent par un bêta grec. Mais les différences graphiques entre ces trois lettres sont nettes.

esszett    

voirJeu de caractères 8859-1

– Sur la distribution de ß et de ss, voir les documents de référence concernant l'orthographe actuelle, téléchargeables sur le site de l'Institut für deutsche Sprache : http://www.ids-mannheim.de/service/reform/.

Utilisation des majuscules

Après un deux-points, majuscule initiale si c'est une phrase ; pas de majuscule dans les autres cas.

– Sur l'utilisation des majuscules selon les catégories de mots, voir les documents de référence concernant l'orthographe actuelle.


Ponctuation

Espaces

Pas d'espace avant les signes de ponctuation ; ! ? :

Ach! Ich ahnte es; Peter ist so unberechenbar: mal so, mal so. Was treibt er denn die ganze Zeit?

Les signes de ponctuation collés au mot qui précède sont dans le même style que lui : italique s'il est en italique, gras s'il est en gras. Semblablement, la parenthèse ouvrante est dans le même style que le mot qui suit, et la parenthèse fermante dans le même style que la parenthèse ouvrante.

Guillemets

Outre les guillemets dactylographiques, deux sortes de guillemets sont utilisés : guillemets ouvrants en forme de 99 en bas et fermants en forme de 66 en haut (codes Unicode U+201E, U+201F), et doubles chevrons pointés vers l'intérieur pour les guillemets ouvrants et fermants (U+00BB, U+00BA).

Si l'on doit mettre entre guillemets un segment d'un texte lui-même entre guillemets, on utilise des signes simples (respectivement U+002C et U+201B ; U+203A et U+2039).

goethe

Les guillemets se placent comme en français par rapport aux signes de ponctuation : p. ex., après le point si le point marque la fin d'une phrase comprise dans le passage entre guillemets, avant le point si seulement un segment de phrase est entre guillemets.

Tiret

On distingue, comme en typographie française, le tiret court, qui sert de trait d'union ou de trait de division, et le tiret long (demi-cadratin). Le tiret demi-cadratin est toujours précédé et suivi d'un espace, sauf s'il est suivi d'une virgule ou d'un deux-points. Il peut être utilisé entre les deux bornes d'un intervalle ou entre deux termes que l'on oppose :

Arbeitssitzung: 9:30 – 11:30 Uhr (= bis)
Heute: Spiel Italien – Brasilien (= gegen)

La norme DIN 5008:2005-5 autorise l'utilisation du tiret court (appelé Mittestrich) à la place du tiret demi-cadratin.


Abréviations

Les abréviations graphiques sont suivies d'un point (y compris si elles se terminent par la dernière lettre du mot abrégé – à la différence du français). Voici quelques abréviations courantes :

Anm.
Bd.
Bde.
bzw.
ca.
d. h.
Dipl.-Ing.
Dr.
dt.
e. V.
f.
ff.
Anmerkung
Band
Bände
beziehungsweise
circa, zirka
das heißt
Diplomingenieur
Doktor
deutsch
eingetragener Verein
folgende [singulier]
folgende [pluriel]
geb.
gest.
i. A.
i. J.
Jh.
Kap.
m. a. W.
m. E.
Nr.
od.
PS
s.
geboren
gestorben
im Auftrag
im Jahre
Jahrhundert
Kapitel
mit anderen Worten
meines Erachtens
Nummer
oder
Post-scriptum
siehe
S.
St.
u.
u. a.
u. Ä.
u. dgl. m.
usw.
u. U.
verh.
v. Chr.
vgl.
z. B.
Seite(n)
Sankt
und
unter anderem
und Ähnliches
und dergleichen mehr
und so weiter
unter Umständen
verheiratet
vor Christus
vergleiche
zum Beispiel

Remarques

1. Espace (en principe étroit, indique Duden) entre les lettres correspondant à des mots différents, sauf dans usw. et usf. (und so fort).
2. Prozent s'emploie régulièrement en toutes lettres dans des textes non techniques ; "%" s'utilise dans les tableaux et dans des textes techniques (espace entre le chiffre et %).


Sigles et acronymes

Les sigles et acronymes s'écrivent sans points : CDU, GmbH, BRD, BGB, BAFöG, UNO, TÜV, etc. Quelques exceptions toutefois : F.A.Z. (Frankfurter Allgemeine Zeitung).


Chiffres

Les nombres de plus de trois chiffres sont écrits en groupes de trois chiffres en partant de la droite avec des espaces (insécables) entre ces groupes :

87 850 000
8 750

Mais s'il s'agit de sommes d'argent, l'espace doit être remplacé par un point :

63.820,65 EUR
EUR 63.820,65

Ces conventions récentes diffèrent d'usages anciens toujours plus ou moins ancrés dans les mœurs : écriture des nombres de 4 chiffres sans espace (7518), utilisation du point entre groupes de trois chiffres dans les grands nombres.


Date, heure, adresse, mail

Date

Voici les formats de date figurant dans la norme DIN 5008 :

28. Februar 2007
28. Feb. 2007 (noms de mois abrégés : Jan., Feb., Apr., Aug., Sept., Okt., Nov., Dez.)
28.02.2007 (ou : 28.02.07 ; pas d'espace après chaque point ou, si c'est techniquement possible, un espace étroit)
2007-02-28 (= norme ISO 8601)

Sauf dans la norme ISO, le point est obligatoire après l'indication du jour et, quand il est écrit en chiffres, après l'indication du mois : il s'agit de nombres ordinaux (am 11.11. = am Elften Elften). Les indications numériques des jours et des mois se font avec deux chiffres ; donc : (en principe) pas 5.3.2009, mais 05.03.2009 ou 05.03.09 (ou norme ISO : 2009-05-03).

Comme on voit, le trait d'union s'emploie si la date commence par l'indication de l'année, le point si elle commence par l'indication du jour. Ainsi peuvent être (en principe) évitées les ambiguïtés de dates comme 07 03 02 (= soit 07.03.2002, soit 2007-03-02).

Les noms des jours sont souvent abrégés (mais évidemment pas dans des textes suivis) : Mo, Di, Mi, Do, Fr, Sa, So (avec point abréviatif ou sans).

L'indication de la date (comme complément de temps) est le plus souvent à l'accusatif (Berlin, den 7. Februar 2007) ou précédée de am.

Heure

La norme DIN 5008:2005-05 n'indique qu'un seul format d'heure :

09:15 Uhr (= norme ISO 3601)

Mais voici les formats d'heure traditionnels qui restent très usités :

915 Uhr (C'est l'usage le plus ancien ; il correspond aussi à une norme – optionnelle – de l'Office des publications des Communautés européennes)
9.15 Uhr (= norme – optionnelle – de l'Office des publications des Communautés européennes)

Adresse postale

Comme dans d'autres pays, les conventions concernant les adresses postales ont évolué en parallèle avec l'évolution des techniques de tri automatique et avec le développement de standards internationaux. Les conventions actuelles préconisent une adresse écrite sans ligne blanche intermédiaire avant le nom de la ville et, pour des envois destinés à l'étranger (et pour eux seulement), l'écriture du nom de la ville et du nom du pays en capitales.

A la différence du français, les titres de civilité s'écrivent sur une ligne au-dessus du nom du destinataire.

Herrn
Dr. Hermann Schulze
Kurfürstendamm 140
11709 Berlin

Monsieur Jean Durand
28, rue du Lac
68000 MULHOUSE
FRANKREICH

Les grades universitaires (Dr., Dipl.-Ing., etc.) s'écrivent devant le nom du destinataire, sur la même ligne, alors que les professions figurent (si nécessaire) après le titre de civilité. La mention Prof. (Prof. Dr. Hermann Schulze) figure juste avant le nom et les autres grades, ainsi que le précise la dernière mouture de la norme, mettant ainsi fin à une période de grave et douloureuse incertitude (car Professor était-il un grade ou une profession ?).

A la différence d'usages antérieurs, les autorités postales allemandes demandent de ne plus mettre le code du pays devant le code postal d'une ville située dans un pays étranger.

Mail

L'adresse électronique est présentée ainsi :

E-Mail : xxx@yyy

Téléphone

On sépare par des espaces le numéro de l'abonné, l'indicatif de la ville, voire l'indicatif du pays (49 pour l'Allemagne). Le numéro de l'abonné est présenté par groupe de deux chiffres à partir de la droite (norme pratiquée à ce jour, entre autres, dans l'annuaire en ligne), ou sans espaces (norme DIN actuelle). Des numéros éventuels de poste sont séparés du numéro de l'abonné par un trait d'union.

Norme nouvelle : 012 12345
Normes anciennes : (012) 1 23 45      ou      012 1 23 45

Numéros destinés à une communication internationale :

+ 49 12 12345


Polices et styles

Mise en valeur d'un segment de texte

Outre l'italique (le plus employé), le gras et les petites capitales, on a longtemps utilisé en allemand un autre procédé : l'espacement entre les lettres (Sperren). Il peut être obtenu, avec les logiciels usuels de traitement de texte, par une commande du sous-menu Caractère ou Police du menu Format (un espacement étendu de 1 point suffit). Mais ce procédé est de moins en moins utilisé.

Son utilisation est liée à l'utilisation des caractères gothiques, avec lesquels une bonne partie des ouvrages étaient imprimés jusqu'au milieu du XXe siècle et qui ne permettaient pas d'écrire tout un mot en italique ou en capitales. Mais il a été aussi utilisé pour des textes en caractères romains.


Coupure de mots

N.B. Dans les exemples ci-dessous, les coupures sont marquées par des barres droites.

En fin de ligne, on peut couper les mots complexes à la jointure des constituants : Bahnhofs-| halle, er-| arbeiten, Druck-| erzeugnis, freund-| lich, furcht-| bar

Autrement, on peut couper les mots aux frontières des syllabes : Philo-| sophie, Juris-| terei, Theo-| logie, Mephis-| topheles

Remarques

1. On peut couper un mot après <i> prononcé [j] : Nati- / onalität.

2. Si entre deux voyelles figurent plusieurs consonnes graphiques, la dernière doit figurer à la ligne suivante : städ-| tisch, rech-| nerisch, ren-| nen. Mais on ne coupe pas ch, ck, sch, ph, th : verbre-| cherisch, Zu-| cker, Bü-| schel, Mi-| schung, Apa-| thie

3. On peut couper : her-| an (entre les deux constituants originels) ou he-| ran ; de même hin-| auf ou hi-| nauf.


Courrier administratif

Sans entrer ici dans le détail, signalons deux différences notoires de la norme DIN 5008:2005-05 avec les usages français :

1. L'adresse de l'expéditeur, l'adresse du destinataire, l'objet du courrier, le texte lui-même, les formules d'introduction et de clôture, la signature, etc. sont alignés à gauche. Seule la date figure en haut dans la moitié droite de la feuille.

2. Dans les modèles de lettres présentés en liaison avec la norme DIN 5008, la date figure au format numérique ISO : 2005-03-27.

voirCourrier administratif en français


Références bibliographiques

Brekle, Herbert K., 2001. Zur handschriftlichen und typographischen Geschichte der Buchstabenligatur ß* aus gotisch-deutschen und humanistisch- italienischen Kontexten. Gutenberg-Jahrbuch 2001: 67-76. Document en ligne sur le site de l'université de Regensburg, consulté le 2003-02-03.
http://www-nw.uni-regensburg.de/~.brh22505.indogerm.sprachlit.uni-regensburg.de/Ligatur/LIGATUR.HTM.

Interinstutionelle Regeln für Veröffentlichungen. Amt für amtliche Veröffentlichungen der Europäischen Gemeinschaften (ed.). Document en ligne, consulté le 2009-01-02.
http://publications.europa.eu/code/de/de-000100.htm.

Duden. Satz und Korrektur. Texte bearbeiten, verarbeiten, gestalten. Mannheim/Leipzig/Wien/Zürich: Dudenverlag, 2003.

Proposal to encode Latin Capital Letter Sharp S to the UCS. Document en ligne, consulté le 2009-01-01.
http://std.dkuug.dk/jtc1/sc2/wg2/docs/n3227.pdf.

Schreib- und Gestaltungsregeln für die Textverarbeitung. Sonderdruck von DIN 5008:2005. 4. Aufl. Berlin/Wien/Zürich: Beuth, 2005.


© Jacques Poitou 2017.